Inside Air France – Une plateforme d’échanges

Pour attirer les candidats et se différencier de leurs concurrents, les entreprises cherchent à renouveler leurs moyens de communication.
Se montrer plus transparent, plus proche des candidats, en créant davantage d’interactions entre l’interne et l’externe, c’est ce qui caractérise l’entreprise moderne appelée « l’entreprise conversante ».
inside air france

Exemple d’Air France avec son site Inside Air France

– Présentation

Un site internet très sobre (3 rubriques + un lien vers la rubrique RH d’Air France) et un logo « Inside Air France » looké façon « décontraction », certainement pour entretenir le côté « off » déstiné à attirer les curieux…
inside_airfrance

 – Contenu

« Inside Air France » est un nom qui semble avoir été inspiré par le titre de l’émission de TFI « 50 minutes inside ». Comme son nom l’indique, ce site est destiné à découvrir Air France de l’intérieur grâce à des questions / réponses entre internautes et collaborateurs du Groupe.

L’internaute a accès à une liste de collaborateurs sélectionnables par métier, contrat ou formation. Il peut poser ses questions via un formulaire simplifié ou consulter les réponses aux questions préexistantes.

Exemple de questions posées :
– Pourquoi être entré chez Air France ?
– Quels conseils donner à celui qui souhaite exercier le même métier que vous ?
– Quelle est votre vision de la politique sociale et salariale de l’entreprise ?curieux
– Quels sont vos meilleurs souvenirs professionnels chez Air France ?

Plus d’une cinquantaine de collaborateurs ont ainsi accepté de répondre aux questions.
Ceux-ci sont présentés sous la forme d’un réseau social type facebook avec leur photo et quelques détails.

Exemple de présentation d’une collaboratrice Air France :
Sophie, 32 ans, Responsable Qualité et Projets RH, CELSA, en CDI, Direction des RH. 
Pratique les claquettes, spécialiste des brunchs entre amis et des pâtisseries du Sud Ouest.

 

– Objectif

L’objectif est évidemment de promouvoir l’image d’Air France auprès des candidats afin de les convaincre de postuler.
Contrairement à beaucoup d’autres sites, c’est le moyen mis en œuvre qui change.
Au lieu de longs discours institutionnels, Air France permet aux candidats de « dialoguer » avec des collaborateurs du Groupe via une plateforme de discussion. Le résultat : une image plus vraie, un outils permettant la transparence. 

 

 – Points ports

Prime à l’originalité
La présentation du site et l’originalité du concept donnent envie de consulter quelques questions / réponses pour connaître le ressenti des collaborateurs Air France (notamment ceux qui font partie du métier ou de la classe d’âge à laquelle on appartient). 

La valorisation du point de vue des collaborateurs d’Air France
En donnant la possibilité à ses collaborateurs de porter l’image de leur entreprise à l’externe, le Groupe Air France marque sa confiance dans ses troupes. Cette démarche peut contribuer à motiver certains collaborateurs flattés de pouvoir faire office de « porte-parole » le temps de quelques questions / réponses.
Le nombre de collaborateurs d’Air France participants (plus d’une cinquantaine) et le nombre de questions auxquelles ceux-ci répondent (5 en moyenne) sont des indicateurs qui indiquent que la dynamique a bien pris.

– Points faibles

Une « vraie / fausse » interaction entre candidats et collaborateurs
A la liste des questions préexistantes (qu’on imagine sougneusement triées par la DRH), il nous est donné la possibilité d’ajouter des questions via un formulaire simplifié.
Toutefois, sous réserve que cette question passe le filtre du webmaster, encore faudra-t-il qu’un collaborateur accepte d’y répondre. En effet, il est impossible de poser une question directement à un collaborateur. Par exemple, on ne peut pas sélectionner « Xavier, 26 ans, VIE » et lui demander s’il a été en contact avec la DRH d’Air France pour une éventuelle embauche à l’issue de son contrat.

Le risque du dénigrement
Puisqu’Air France donne la possibilité aux collaborateurs de répondre à tous types de questions, le Groupe accepte le meilleur (valorisation du Groupe) et le moins bon (mise en avant de points faibles, dénigrement).

Ainsi, à la question « Y a-t-il des choses que vous souhaiteriez voir évoluer ? », on peut lire les réponses ci-dessous : 
1- La politique d’avancement interne à l’entreprise, qui ne favorise pas la motivation au sein d’une équipe.
2- Air France reste une grosse machine très lourde, surtout pour ce qui est géré en central. L’informatique, les cycles budgétaires et la gestion des RH semblent épuisants. L’exploitation du Fret a gardé aussi un côté artisanal, familial, convivial. C’est bien mais ça mériterait parfois un peu plus de structure, de gestion.

C’est ce que l’on pourrait appeler « le retour de bâton » d’une telle initiative mais c’est également ce qui la rend plus vraie et plus crédible. En conclusion, on peut donc dire que le site « Inside Air France » est une bonne idée et un bon exemple pour les entreprises qui se veulent « conversantes » !

Pour visiter le site : http://www.inside-airfrance.com