« Vis ma vie » de manager chez Pat à Pain

L’enseigne de restauration rapide qui compte une quarantaine de restaurants, localisés en grande partie dans la région Centre, recrute une dizaine d’assistants managers pour ses différents restaurants.

Pour pourvoir ces postes, la chaîne de restaurants se trouve en concurrence avec les autres enseignes de la restauration rapide ainsi que les groupes de la grande distribution. En effet, les profils recherchés sont des candidats Bac + 2/3 réunissant des compétences en gestion, management et commerce.

 photo patapain

Comment l’enseigne a-t-elle mis en œuvre son plan de recrutement ?

Les responsables RH de Pat à Pain ont joué la carte de la proximité en étant très présents sur les forums emplois de la région. Cette présence au plus près du terrain leur a permis de prendre des premiers contacts avec les candidats et de recueillir un certain nombre de CV.

 

En quoi le processus de recrutement est-t-il original ?

Au lieu de convoquer les candidats à un deuxième entretien à la DRH suite aux forums emplois, la technique qu’a choisie d’adopter l’enseigne a été d’inviter les meilleurs candidats à venir passer une demi-journée en restaurant pour être testés en conditions réelles.

C’est en cela que le processus de recrutement est intéressant car il présente les avantages ci-dessous :

– En général, seuls les candidats motivés acceptent de se présenter à la demi-journée d’essai en restaurant.
– Sur le terrain, les candidats peuvent apprécier concrètement les missions et les conditions de travail. Ils participent à différentes activités (préparation de sandwich, chargement des fours, etc.) et peuvent poser des questions aux différents collaborateurs. Ainsi, seuls les candidats motivés accepteront de poursuivre le processus de recrutement à l’issue de ce test.
– Les candidats sont encadrés par un responsable du restaurant qui peut évaluer leurs comportements et aptitudes en situation réelle sur le terrain. Seuls les candidats démontrant les meilleures qualités seront invités à poursuivre le processus de recrutement.

A l’issue de cette demi-journée d’essai, les candidats sont invités par la DRH à transmettre un bilan de leur expérience par mail. Au regard du bilan rédigé par les candidats et du retour effectué par les responsables de restaurant, la DRH décide de convoquer ou non les candidats à un entretien final à la DRH.

Au final, si l’essai et les entretiens sont concluants, les candidats se verront proposer une embauche avec une formation rémunérée de 3 mois dans un restaurant pilote avant prise de poste.

Nous avons donc ici l’exemple d’une enseigne qui a eu l’idée d’inscrire une sorte de « période d’essai » dans son processus de recrutement… Bien vu !

Publicités

Une Réponse

  1. Bonjour

    Arnaque.
    Il est interdit de faire travailler, même pour une heure, gratuitement, sans contrat, sans déclaration.

    Cdlt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :